Les larmes du Soleil Levant - Mystère au sanctuaire d’Akita - Vue large

Les larmes du Soleil Levant - Mystère au sanctuaire d’Akita -

Editions Nouvelle cité

12,32 € taxe incl.

fiche technique

Description

Les larmes du Soleil Levant de Marie-Renée Noir racconte l’histoire d’une étrange statue de Marie au sein de cette jeune communauté religieuse d’Akita, au Japon. Réalisée en 1963 par un sculpteur bouddhiste réputé, elle porte les traits d’une jeune Japonaise.
Sœur Agnès, l’une des religieuses du monastère, avait suivi cette vocation exigeante en dépit d’une santé précaire et d’une surdité totale. En juin 1973, durant l’adoration, elle expérimente à plusieurs reprises de forts éblouissements venant du tabernacle qu’elle est seule à les percevoir. Par trois fois, des paroles lui sont dites « par une belle dame ». Par la suite des larmes coulent des yeux en amande de Marie, compatissante à notre monde secoué par tant de violences et de multiples souffrances. Ce sont en quelque sorte les “larmes du Soleil Levant”. Plus de 2000 personnes les constateront.
Ces manifestations ont eu lieu jusqu’en 1981, date qui correspond à la guérison de la surdité de sœur Agnès. Depuis, les pèlerins affluent du monde entier, dans ce sanctuaire reconnu par l’Église catholique comme l’un des seize lieux d’apparition mariale.
Au delà du merveilleux tant dans les événements que dans les guérisons et miracles opérés par Marie sur ce lieu on est frappé par le profond message de compassion qu’elle délivre à tout un chacun.

Auteur Marie-Renée Noir
Editeur Editions Nouvelle cité
Pages 150